fbpx

Comment‌ ‌atténuer‌ ‌son‌ ‌sentiment‌ ‌d’imposteur‌ ‌et‌ ‌accepter‌ ‌ses‌ ‌ nuances‌ ‌comme‌ ‌sa‌ ‌force‌

Par Joannie Langlois

mars 1, 2020

Parfois, on est un cordonnier mal chaussé et on est pris dans nos tâches qu’on en oublie où l’on voudrait réellement mettre notre focus pour avoir un impact.

Avez-vous pensé faire des partenariats avec des artisans locaux si vous prenez l’achat local? Vous n’aimez pas être en compétition, mais gardez vos projets pour vous? Encouragez-vous les autres avant de demander aux gens de vous encouragez!

 

Toutes ces questions sont des bons points de départ pour être en accord avec qui vous êtes, vos valeurs et vous sentir compétente. Se sentir alignée aide grandement à augmenter la confiance en ce que vous faites et réduire vos peurs.

 

Mon parcours en éducation, en arts et en entrepreneuriat, entre autre, m’ont aussi appris à prendre partie du meilleur de chaque époque ou de chaque modèle d’affaire afin d’être alignée avec ses valeurs et d’afficher ses couleurs. Également, ces expériences marquent ma différence et ajoute de la valeur à mon approche. Une fois que j’ai accepté que mon passé en éducation, par exemple, accentue ma force en entrepreneuriat et en marketing, des portes se sont ouvertes. Ce point souligne par le fait même qu’innover, c’est de prendre quelque chose et de l’appliquer ailleurs.

Prendre des bouts qui parlent ou qui nous correspond le mieux pour en faire son terrain de jeu unique nous met plus en confiance, nous rend plus à l’aise et nous rend moins gênée envers le bagage qui nous forge.

 

Malgré le fait que je n’ai pas un BAC en marketing, mon parcours et mes études m’amènent des forces autres et me permettent de connaître divers sujets pour aider mes clients. Mon côté organisation, mener à terme des projets et rendre plus autonome mon client viennent en autre de mon BAC en enseignement; Mon côté visionnaire, développé par mes études en arts, l’impact de l’image augmenté par l’art thérapie; Mon côté ressources humaines par les cours de psychologie de la personnalité. Etc. 

Je pourrais continuer à vous décrire les formations que j’ai fait et leurs liens avec ce que je peux vous apporter, mais le point ici est plus de ressortir ces éléments pour vous et non pour les autres. Je n’ai pas besoin de ce BAC en marketing pour savoir de quoi je parle ou des impacts que je crée, car j’ai acquis ma valeur autrement. 

 

Bref, il faut se souvenir que personne n’a votre lot de nuances.

 

Il est bien d’en savoir plus pour être un pas en avant de son client ou pour pouvoir expliquer quelque chose au-delà de ce qu’on voit. Mais on va se le dire, ce n’est pas réaliste de tout faire ce qui est prescrit pour réussir. Quelqu’un de fatigué attirera de la mauvaise énergie et se découragera plus rapidement tandis que quelqu’un d’authentique et qui se respecte dans ses choix, son horaire type par exemple, attirera plus les bonnes personnes, et ce avec moins d’efforts. Et j’ai bien dit avec MOINS et non SANS.

Par exemple, choisir de travailler seulement 4 jours semaine et se prendre une adjointe virtuelle pour faire la tenue de livre, les courriels et le contenu des réseaux sociaux pourrait très bien vous convenir. 

 

Parfois, déléguer ou être à l’écoute de ses besoins et de sa réalité propre est beaucoup plus avantageux et rentable que de tout faire soi-même et de se demander d’être dans la performance pour atteindre des résultats attendus.

 

Une entrepreneure dans son lit pendant 2 mois est beaucoup moins efficace qu’un humain qui en fait moins, mais qui perdure dans le temps et qui se donne l’espace pour faire face au changement.

Bonne réflexion!

 

Pour aller plus loin et dénouer un blocage: ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page