You cannot copy content of this page

L’art d’être imparfaite pour reconnecter avec soi

Par Joannie Langlois

décembre 1, 2018

Après avoir fait une rétroaction de mon année 2018,  je remarque que j’ai réalisé plus de choses qu’en dix ans de vie. En fait, depuis les deux dernières années ma vie est une aventure.

Je me redécouvre, m’émerveille devant la vie et me sens plus libre que jamais même si j’ai toujours été philosophique.

J’ai appris l’art d’être imparfaite pour reconnecter avec moi, mais comment est-ce possible?

1- Je me suis choisi

Je me suis plus écouté surtout. J’ai changé mon état d’esprit et j’ai pris mon courage à deux mains pour réaliser mes rêves. Mars 2018 m’emmena un épuisement, mais au delà de ça, je sentais déjà avant que je n’étais plus là où je voulais être; je n’étais pas bien. Seulement que mon sentiment de ne pas pouvoir faire autrement me gardais en place, que des personnes avaient besoin de moi. Cependant, à un moment donné, mon bien-être en bavait trop et je n’étais plus capable d’attendre. Tu vois, en changeant cela, des gens qui me côtoyaient disaient que c’était de ma faute. J’avais bien fait de partir sans que ce ça soit vraiment intentionnel…

Avant celui-ci, en 2017, j’ai eu la chance de publier un livre, ce qui ouvra la porte à cette aventure, ce premier pas vers l’acceptation de qui je suis. Dans la même optique, ce fut mon sentiment d’avoir trop longtemps restreint et garder mes idées en moi qui m’a fait prendre le chemin de la délivrance si on veut et l’écriture fut cette porte de sortie… ou d’entrée vers ma nouvelle vie. Puis, en 2018, j’ai terminé avec 3 livres à mon actif.

2- J’ai cessé de vouloir être quelqu’un d’autre

J’ai dit plus non à ce qui ne me correspond pas ou plus. Je me suis rendue compte que mes «A» d’étudiante ne servaient à rien si je n’étais pas heureuse. Que le succès ou la réussite que la société nous inculque était malsaine pour moi et pas en accord avec qui je suis. J’avais envie de vivre réellement. Je me suis aussi rendue compte que je n’étais pas faite pour du 8 à 5, que ma force était la créativité et que je ne devais pas enfermer celle que j’étais pour entrer dans le moule. En fait, je me suis enfin accepté comme je suis. J’ai communiqué mes besoins et alors je me suis sentie libre.

3- J’ai sortie des sentiers battus

Quand ton environnement ne te ressemble pas, tu dois créer la vie qui te fais vibrer et trouver ceux qui sont comme toi, car tu n’es pas seule. Ce qui m’a amené à une formation de plus de 1000 personnes à Québec en 2018 en croissance personnelle où les gens voulaient changer le monde positivement. Plusieurs rencontres qui ont marqué ma vie ont été faites dont celles avec Luce Papineau, Karine Drouin, Martin Latulippe, Chantale Lacroix et j’en passe. Wow! 2018 marqua aussi mon essence vitale et créatrice avec le micro-programme en art-thérapie. Je ne me sentais plus extraterrestre. Les liens se faisaient et je découvrais ma force, que j’avais le droit d’être et que la philosophie Coeur d’enfant était reliée à des recherches. J’ai découvert mon propre horaire, mon fonctionnement pour bien vivre, soit dit en passant unique à chacun. Cœur d’enfant était maintenant une compagnie.

4-J’ai fais un pas à la fois

Ce fut loin d’être rose à tous les jours. J’ai dû me relevé d’une fatigue et d’une lourdeur mentale, seule, en plus de payer mes choses comme tout le monde et créer ma vie qui me ressemble. Un retour à l’essentiel marqua mon renouveau, un voyage sans technologie durant 8 jours marqua de nouvelles sensations, du temps pour moi marqua ma productivité et l’acceptation de ma créativité éveilla les étoiles dans mes yeux.

Des montagnes russes sont encore à ma portée dans le futur, mais quand tu sais qu’inévatiblement elles arriveront peut importe ce que tu fais, tu as le choix de les vivres pour une cause qui te parle vraiment. Pour une vie qui te correspond!

Mon dreambord 2019 est fait, prête à vivre de nouvelles aventures, car la vie est un terrain de jeux quand on croit et fait les actions nécessaires!

Notre ère tend vers un retour à l’essentiel, le partage, l’ouverture, la créativité, la bienveillance et l’authenticité. Le monde est en changement, et toi, es-tu prête?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *